Calculer son complément salaire avec Mgen : tout ce qu’il faut savoir

Si vous êtes salarié du secteur public ou privé, vous avez probablement déjà entendu parler des mutuelles de santé et de prévoyance. Parmi celles-ci, la Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale (MGEN) est un acteur incontournable pour les professionnels de l’éducation, de la recherche, de la culture et de la communication en France. L’une des prestations proposées par cette mutuelle est le complément salaire, qui peut s’avérer très utile en cas d’arrêt maladie ou d’accident du travail. Cet article vous explique comment calculer votre complément salaire avec Mgen pour mieux comprendre et anticiper vos droits.

Qu’est-ce que le complément salaire Mgen ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de définir ce qu’est le complément salaire. Il s’agit d’une prestation versée par une mutuelle telle que la MGEN afin de compenser partiellement ou totalement la perte de revenus subie par un assuré en raison d’un arrêt maladie prolongé ou d’un accident du travail. Ce complément vient donc s’ajouter aux indemnités journalières versées par la Sécurité sociale dans le cadre d’un arrêt maladie.

Dans le cas spécifique de la MGEN, cette garantie est incluse dans certaines offres et options proposées aux adhérents. Elle a pour but de garantir un revenu minimum à l’assuré durant la période d’incapacité temporaire de travail. Il est donc essentiel de connaître le montant de ce complément pour anticiper les conséquences financières d’un éventuel arrêt maladie ou accident du travail.

A lire  Agence de Communication : Un Levier Stratégique pour les Entreprises au 21e Siècle

Les conditions d’attribution du complément salaire Mgen

Pour bénéficier du complément salaire Mgen, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • Être adhérent à une offre ou option incluant cette garantie (par exemple, l’offre Référence, l’offre Intégrale ou certaines options dépendance)
  • Avoir cotisé au moins six mois avant la date d’arrêt maladie ou accident du travail
  • Percevoir des indemnités journalières de la Sécurité sociale

Il est important de noter que le complément salaire Mgen est soumis à un délai de carence, qui correspond au nombre de jours pendant lesquels l’assuré ne perçoit pas cette prestation après le début de son arrêt maladie. Ce délai varie en fonction des offres et options souscrites. Par exemple, pour l’offre Référence, il est généralement fixé à 30 jours.

Comment calculer votre complément salaire avec Mgen ?

Le montant du complément salaire Mgen dépend principalement des éléments suivants :

  • Votre traitement indiciaire brut (TIB) : il s’agit de la rémunération de base dans la fonction publique, qui dépend du grade, de l’échelon et de l’indice majoré
  • Les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale : elles correspondent à 50 % du salaire journalier de base (SJB), lui-même calculé à partir des trois derniers mois de salaire précédant l’arrêt maladie
  • La garantie souscrite : chaque offre ou option Mgen prévoit un pourcentage de complément salaire différent, qui peut aller jusqu’à 90 % du TIB

Pour calculer votre complément salaire Mgen, vous devez donc :

  1. Déterminer votre TIB mensuel en consultant votre fiche de paie ou les grilles indiciaires
  2. Calculer le montant des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale en multipliant votre SJB par 50 % puis par le nombre de jours d’arrêt maladie (en tenant compte des éventuelles subrogations)
  3. Appliquer le pourcentage prévu par votre garantie Mgen à votre TIB pour obtenir le montant maximal du complément salaire
  4. Soustraire les indemnités journalières perçues de ce montant maximal pour connaître le complément salaire effectivement versé par la MGEN.
A lire  Pourquoi investir dans une agence de communication pour votre stratégie SEO

Il est important de souligner que le complément salaire Mgen est versé sous forme d’indemnité journalière forfaitaire, c’est-à-dire qu’il est calculé sur une base quotidienne et non mensuelle. De plus, il est exonéré d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

Exemple de calcul du complément salaire Mgen

Prenons l’exemple d’un professeur des écoles au 7e échelon de la classe normale, avec un indice majoré de 502. Son TIB mensuel est de 2 413 euros (selon les grilles indiciaires en vigueur au 1er janvier 2021).

Supposons que ce professeur soit en arrêt maladie pendant deux mois et perçoive des indemnités journalières de la Sécurité sociale à hauteur de 40 euros par jour. Le montant total des indemnités journalières s’élèverait donc à :

40 euros x (2 mois x 30 jours) = 2 400 euros

Si ce professeur est adhérent à l’offre Référence de la MGEN, qui prévoit un complément salaire égal à 75 % du TIB, le montant maximal du complément salaire serait :

2 413 euros x 75 % = 1 809,75 euros

Enfin, pour connaître le montant effectivement versé par la MGEN, il suffit de soustraire les indemnités journalières perçues :

1 809,75 euros - (2 400 euros / 2) = 609,75 euros

Ainsi, dans cet exemple, le complément salaire Mgen s’élèverait à environ 609,75 euros par mois.

Cet article a pour vocation d’informer les lecteurs sur le fonctionnement du complément salaire Mgen. Toutefois, il est recommandé de consulter les documents contractuels de votre offre ou option Mgen, ainsi que de contacter un conseiller de la mutuelle pour obtenir des informations personnalisées et actualisées.